Le GCCOR,

Centre de Traitement par
RADIOTHERAPIE Angoulême - Charente

ORGANISATION

Un partenariat public - privé au service des patients

Le Groupement Charentais de COopération en Radiothérapie (GCCOR) a été créé le 22 juillet 2008 afin de garantir la pérennité, sur le territoire de Charente, d’une prise en charge de qualité des patients atteints de cancer.

Le Groupement Charentais de COopération en Radiothérapie regroupe

  • le Centre Hospitalier d’Angoulême,
  • le Centre Clinical,
  • et la société de médecins libéraux Oncolib Charente

Membres fondateurs du GCCOR - Centre de Radiothérapie Angoulême - Charente
Centre Hospitalier d'Angoulême - Centre Clinical - Oncolib Charente

IMPLANTATION

Au sein du Centre Hospitalier d'Angoulême

Les locaux du GCCOR se situent au sein du Centre Hospitalier d’Angoulême.

Les trois structures y travaillent ensemble pour la prise en charge des traitements par radiothérapie des patients de la Charente mais également des départements voisins.

Ce groupement leur permet de bénéficier d’équipements (matériels) et de personnels des plus performants.

CONTACTS - VENIR AU CENTRE

horaires, coordonnées, formulaire de contact, plan d'accès

AUTORISATIONS QUALITE ET GESTION DU RISQUE

Pour garantir aux patients des traitements sûrs et performants.

L’activité de radiothérapie est soumise aux autorisations de l’Agence Régionale de Santé (ARS), et de l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN). Ces autorisations sont valables 5 ans et doivent faire l’objet de renouvellements.

Le GCCOR s’est engagé dans une démarche qualité inspirée de celle de l’aviation civile et s’appuyant sur les recommandations de l’Autorité de Sureté Nucléaire (ASN), de l’Institut National du Cancer (INCa), de la Haute Autorité de Santé (HAS), de la Société Française de Radiothérapie Oncologie (SFRO) et de la Société Française de Physique Médicale (SFPM).

Chaque année, des objectifs « qualité » sont définis et confiés pour réalisation à un Responsable Assurance Qualité (RAQ) spécifiquement nommé dans le centre.

Chaque mois, au sein du GCCOR, un Comité de Retour d’Expérience (CREX) composé de représentants de chaque métier se réunit afin d’analyser les évènements survenus et proposer des actions préventives et correctives dans le but d’améliorer continuellement la qualité. Comme dans les autres centres de radiothérapie, les autorités de contrôle (ASN et ARS) vérifient régulièrement par l’intermédiaire d’inspections la bonne mise en place de cette politique qualité.

ACTIVITES

Le GCCOR réalise plus de 1000 traitements par an, ce qui représente plus de 23 000 séances de radiothérapie.

L’activité principale du centre est orientée vers les traitements à visée curative des cancers de la glande mammaire (33%), de la prostate (11%), du poumon (10%) et de la sphère ORL (7%).

Il maintient également une forte activité de traitements à visée antalgique.

Des délais de prise en charge maîtrisés

Le GCCOR a toujours mis l’accent sur la diminution du délai de prise en charge des patients, élément primordial en cancérologie.
En lien avec les objectifs fixés par les médecins, l’organisation du centre permet aujourd’hui la tenue d’un délai de 3 semaines maximum entre la première consultation médicale et la première séance de traitement. Ce délai de 3 semaines correspond au temps incompressible (hors cadre de l’urgence) d’étude dosimétrique nécessaire à la réalisation des traitements par radiothérapie.

Des patients toujours très satisfaits de leur prise en charge

Tout au long de l’année, le GCCOR évalue la satisfaction des patients.
Les résultats de l’enquête réalisée sur le premier semestre 2016 sur 211 patients montrent que 98.5% d’entre eux sont globalement satisfaits voire très satisfaits de leur prise en charge.
L’accueil et le confort des patients sont et resteront des éléments sur lesquels le GCCOR apporte une attention particulière.

DERNIERES INFORMATIONS

sur le Centre de Radiothérapie d'Angoulême

Article Sud Ouest du 22 Février 2019, nouvel accélérateur Emeraude

Article Sud Ouest 22 février 2019

Lire la suite

En 2018, des patients toujours très satisfaits de leur prise en charge

Tout au long de l’année, le GCCOR évalue la satisfaction des patients. Les résultats de l’enquête réalisée sur l’année 2018 sur 532 patients montrent que 99% d’entre eux sont globalement satisfaits voir très satisfaits de leur prise en charge. L’accueil et le confort des patients sont et resteront des éléments sur lesquels le GCCOR apporte […]

Lire la suite

Principales étapes d’un Plan Personnalisé de Soins (PPS)

La Réunion de Concertation Pluridisciplinaire (RCP) La prise en charge de chaque cancer relève de plusieurs spécialités médicales. La situation de chaque patient est donc discutée au cours d’une réunion appelée réunion de concertation pluridisciplinaire (RCP). Les RCP ont lieu de manière hebdomadaire et thématisées par spécialité (Urologie, Gynécologie, Pneumologie…). Sont présents à ces réunions […]

Lire la suite